DÉPART VOLONTAIRE À LA RETRAITE

VOUS SOUHAITEZ PARTIR À LA RETRAITE DÈS QUE VOUS POUVEZ FAIRE VALOIR
VOS DROITS À LA RETRAITE ? VOUS POUVEZ BÉNÉFICIER D'UNE INDEMNITÉ SUPPLÉMENTAIRE DE 3 MOIS DE SALAIRE. EN PARTANT DÉS L'OBTENTION DE VOS DROITS À TAUX PLEIN.


QUELLES SONT LES ÉTAPES CLÉS ?

En amont
  • Vous demandez à votre CNAV un relevé de carrière précisant, si possible, la date possible de liquidation de vos droits à retraite à taux plein.
  • Vous informez votre N+1 ainsi que votre RRH (ou l'Espace Emploi Compétences).
4 mois
  • Vous remettez à votre RRH le formulaire d'engagement de départ volontaire à la retraite avant la date prévisible de votre retraite à taux plein.
  • Vous entamez la démarche de liquidation votre retraite
2 mois
  • Vous remettez à votre RRH le formulaire de demande de départ en retraite et vous recevez une confirmation écrite.
  • Cas particulier : si votre ancienneté est de moins de 2 ans le délai est ramené à 1 mois.
Au départ
  • Vous touchez vos éléments de rémunération ainsi que les indemnités de départ à la retraite.
  • Si votre date de départ à la retraite correspond à la date d'obtention de vos droits à la retraite à taux plein, vous bénéficiez de l'indemnité complémentaire GPEC.

COMMENT ÇA MARCHE ?

Votre contrat de travail est rompu le dernier jour du mois précédant la date d'effet de votre retraite :

  • Vous n'êtes plus inscrit aux effectifs.
  • Vous percevez les éléments de rémunération dus à l'expiration du délai de prévenance.
  • L'intéressement (Groupe et Local) vous est dû jusqu'à l'expiration du délai de prévenance, versé aux dates prévues par les différents accords.
  • À tout moment après la rupture du contrat, vous avez la possibilité de débloquer par anticipation les avoirs détenus dans le Plan Epargne Groupe, en totalité ou en partie, à l'exception des fonds versés après la rupture du contrat de travail. Le retrait des avoirs du PERCO ne peut se faire qu'à la liquidation des droits à la retraite du régime général.
  • Si vous bénéficiez de congés UPA, les congés non pris à la date du départ peuvent être indemnisés.
  • Une carte “Ancien Renault” vous est attribuée.

QUELLES SONT LES INDEMNITÉS DE DÉPART ?

Indemnité conventionnelle Renault SASIndemnité complémentaire Accord du 4 février 2011
Vous êtes APR ou ETAM
Une indemnité de :
  • K
  • K>290 : 3 mois
+ Une indemnité de fin de carrière :
  • 1/5e de mois par année d'ancienneté "1er contrat"
3 mois sans condition d'ancienneté Conformément à l'accord GPEC – article 15, le bénéfice de cette indemnité complémentaire est soumis à un départ effectif à la date du premier mois d'obtention des droits à la retraite à taux plein.
Vous êtes Cadre
Une indemnité de :
  • 3 mois
+ Une indemnité de fin de carrière :
  • 1/5e de mois par année d'ancienneté "1er contrat" si ancienneté supérieure à 5 ans
3 mois sans condition d'ancienneté Conformément à l'accord GPEC – article 15, le bénéfice de cette indemnité complémentaire est soumis à un départ effectif à la date du premier mois d'obtention des droits à la retraite à taux plein.
Ces indemnités conventionnelles et complémentaires sont soumises à la totalité des cotisations sociales et à l'impôt sur le revenu.

COMMENT DÉFINIR LA DATE PRÉVISIBLE DE DÉPART À LA RETRAITE À TAUX PLEIN ?

Le taux plein répond à 2 conditions : l'âge du taux plein défini par l'année de naissance, et la durée de cotisation. Dans votre Espace Emplois Compétences, un conseiller vous aidera à vérifier votre situation relative aux critères d'âge d'ouverture des droits, de liquidation à taux plein et de durée d'assurance.

Pour les assurés nés :Âge de départ au plus tôtDurée de cotisation (trimestre)Âge de départ sans décote(*)
Réforme novembre 2010Après accélération de la réforme(*)Réforme novembre 2010Après accélération de la réforme(*)
En 1948 et avant 60 ans inchangé 160 65 ans inchangé
En 1949 60 ans inchangé 161 65 ans inchangé
En 1950 60 ans inchangé 162 65 ans inchangé
Entre le 1er janvier 1951 et le 30 juin 1951 60 ans inchangé 163 65 ans inchangé
Entre le 1er juillet et le 31 décembre 1951 60 ans et 4 mois inchangé 163 65 ans et 4 mois Inchangé
1952 - 60 ans et 9 mois 164 - 65 ans et 9 mois
1953 - 61 ans et 2 mois 165 - 66 ans et 2 mois
1954 - 61 ans et 7 mois 165 - 66 ans et 7 mois
1955 - 62 ans 166 - 67 ans
En 1956 et après 62 ans inchangé 166 67 ans inchangé

(*) Article 88 de la loi n° 2011 – 1906 du 21 décembre 2011 de financement de la sécurité sociale pour 2012,
Décret n° 2011 – 2034 du 29 décembre 2011 relatif à l'âge d'ouverture du droit à pension de retraite


COMMENT LIQUIDER VOTRE RETRAITE ?

Pour liquider votre retraite (régime général et complémentaire), vous trouverez ci-dessous le mode d'emploi.

Régime GénéralRégime Complémentaire
Quand faire la demande ?
4 mois avant la date souhaitée de votre retraite Quatre mois avant la prise de votre retraite
Comment faire la demande ?

Vous prenez rendez-vous par téléphone avec la caisse de retraite de votre lieu de résidence.

sans vous déplacer, vous pouvez également:

  • obtenir par téléphone un formulaire de demande auprès de la caisse de votre lieu de résidence ;
  • obtenir le formulaire via Internet sur le site www.lassuranceretraite.fr ou demander votre retraite en ligne.

Vous devez contacter le 0820 200 189 pour prendre rendez-vous avec un conseiller du Cicas.

Vous pouvez également effectuer votre demande de retraite sur le site Internet de votre caisse de retraite : www.humanis.fr


ENCORE DES QUESTIONS ?

UN CONSEILLER EST À VOTRE DISPOSITION DANS L'ESPACE EMPLOIS COMPÉTENCES POUR RÉPONDRE À TOUTES VOS QUESTIONS.